Chasseurs 64

Fédération des Chasseurs des Pyrénées Atlantiques

 

Les Fédérations des chasseurs sont des Associations loi 1901 agréées au titre chasseurs du 64de la protection de l’Environnement. Elles ont compétence en matière de protection et de gestion de la faune sauvage et de ses habitats, tel que précisé par l’article L.421-5 du Code de l’Environnement.

Outre les actions traditionnelles en matière de préservation des habitats sauvages (restauration de zones humides, plantations de haies ou de bosquets…), la loi chasse de 2000 a renforcé les prérogatives des Fédérations en matière de gestion de la faune sauvage, en prévoyant la rédaction dans chaque département d’un Schéma Départemental de Gestion Cynégétique, approuvé par le Préfet. Ce dernier, s’appuyant sur un état des lieux précis des populations d’espèces chassables et des capacités d’accueil des territoires, pose comme base le principe de la recherche de l’équilibre agro-sylvo-cynégétique, afin de garantir la coexistence d’activités humaines de pleine nature (agriculture, sylviculture) avec la faune sauvage.

Dans les Pyrénées-Atlantiques, ce Schéma départemental prévoit le découpage du territoire en 18 UG (Unités de Gestion) recouvrant peu ou prou les contours de territoires homogènes (zones de côteaux et plaines, massifs forestiers, massifs montagneux…).

Ces Unités de gestion siègent annuellement en Conseils de gestion d’UG auxquels participent tous les représentants des acteurs socioprofessionnels et institutionnels en relation avec le monde de la chasse et la faune sauvage : représentants des chasseurs, des intérêts agricoles, forestiers, de l’Administration… Y sont notamment discutées les modalités de chasse, les problématiques de dégâts causés par la faune sauvage et les nécessités de prélèvements, les attributions de plans de chasse…

Depuis quelques années une attention particulière est portée à la question des dégâts forestiers, essentiellement dus aux cervidés (chevreuil en particulier dans le 64).

Les propriétaires forestiers constatant des dégâts importants (ainsi que l’ONF dans les forêts soumises au régime forestier) doivent se rapprocher au plus tôt du Président de la structure cynégétique locale (ACCA, Société de chasse) afin d’envisager avec lui des modalités d’intervention efficaces pour réguler les animaux responsables.

A noter que depuis quelques années l’ouverture anticipée au 1er juin de la chasse à l’affût du chevreuil et du sanglier permet de régler bon nombre de problèmes de dégâts, la chasse de ces deux ongulés restant ouverte jusqu’au 28 février (en cas de dégâts hors période d’ouverture, une intervention administrative reste néanmoins possible).

En 2010 le plan de chasse départemental s’élève à environ 7 600 chevreuils, 3 000 sangliers et un peu plus de 100 cerfs (uniquement dans le massif montagnard).

La Fédération des chasseurs des Pyrénées-Atlantiques compte près de 22 000 chasseurs en 2010 et environ 500 structures adhérentes, majoritairement des ACCA (Associations Communales de Chasse Agréées) et des Sociétés de Chasse.

A travers ces dernières, les propriétaires fonciers (et donc forestiers) peuvent bénéficier d’aides pour des actions visant à améliorer la qualité des habitats pour la faune sauvage telles que la plantation de haies, l’ouverture de layons forestiers, la plantation d’arbres à baies ou à coques dans les boisements…

Pour toute question relative à la chasse ou pour connaître les coordonnées du responsable de la structure cynégétique la plus proche de chez vous :

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES CHASSEURS
DES PYRENEES-ATLANTIQUES
Maison de la Nature – 12, Bd Hauterive 
64 000 PAU

Tel : 05 59 84 31 55  Fax : 05 59 84 14 36

Mél : fdc64@chasseurdefrance.com

Plus d’info sur : www.chasseurs64.com